| Le Programme national de cohésion sociale invite les Ivoiriens à être des artisans de paix

News Ivoire

ISTC FM 103.8

 S'abonner au podcast                         

Côte d'Ivoire

Le monde entier invité à protéger la couche d’ozone

Célébration ce lundi 16 septembre 2016 de la Journée internationale de la protection de la couche..

Sport: La Côte d’Ivoire est candidate à l'organisation de la CAN 2019 ou 2021.

  La Fédération ivoirienne de football a été autorisée par le gouvernement à présenter la ..

Un "Massa" termine sa course dans un ravin

 Un minicar de transport en commun communément appelé "Massa",  assurant la liaison entre Abidja..

Régions

Ferkessédougou : Les élèves optent pour la salubrité

L'inspection de l'enseignement primaire a initié, le vendredi 18 octobre 2013, dans toutes les éco..

Vavoua : 617 producteurs bénéficient d’un prêt de 17 millions

La coopérative agricole pour la renaissance de Vavoua vient d’ octroyer  des prêts d’une vale..

Sinfra : Les populations invitées à se faire recenser

L’installation du comité départemental de Sinfra pour le Recensement Général de la Population ..

FERKE : Des inconnus tuent deux agents des forces de l’ordre

Un drame est survenu dans cette localité. Deux agents des forces de l’ordre ont été abattus le ..

DUEKOUE : Arrestation de braconniers dans la réserve du Mont Péko

Des tueurs d’éléphants situés dans la réserve du Mont Péko viennent d’être appréhendés p..

Monde

Italie: Plus de 100 morts dans le naufrage de Lampédusa

Un bateau transportant environ 500 migrants de la corne de l'Afrique a fait naufrage, le jeudi 3 oct..

Nigeria: 150 islamistes de Boko Haram tués dans un raid de l’Armée

 L'Armée a affirmé le mercredi 18 septembre dernier, avoir tué 150 islamistes de Boko Haram rass..

France-Bénin : Le procès Patrice Talon ajourné en octobre prochain à Paris

La Cour d’appel de Paris a renvoyé, le mercredi 18 septembre dernier, l’audience d’extraditio..

Kenya : Une découverte réserves d’eau souterraines pourrait changer la vie des populations

Le gouvernement kényan et l'Unesco ont annoncé, le  mercredi 11 septembre 2013, la découverte de..

En RD Congo/ Des enfants soldats démobilisés par l'ONU

 Plus de 550 enfants soldats ont été démobilisés entre mars et août 2013 dans la province du K..

Kenya : Une découverte réserves d’eau souterraines pourrait changer la vie des populations

Le gouvernement kényan et l'Unesco ont annoncé, le  mercredi 11 septembre 2013, la découverte de..

Le plan russe de transfert des armes chimiques syriennes menu d’une rencontre à Genève

Des experts en armement américains seront présents à Genève le jeudi 12 septembre 2013 lors de l..
samedi, 21 septembre 2013 10:43

Le Programme national de cohésion sociale invite les Ivoiriens à être des artisans de paix

Écrit par  Augustin Tapé
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Pr KONE Mariatou, Directrice-Coordonnatrice
Pr KONE Mariatou, Directrice-Coordonnatrice

À l’occasion de la journée internationale de la paix, nous vous proposons l’intégralité de la déclaration du Programme national de cohésion sociale (PNCS). 

Le 7 septembre 2001, l’Assemblée générale des Nations-Unies, par la résolution 55/282, a décidé de consacrer le 21 septembre de chaque année comme Journée internationale de la Paix. Il s’agit, à travers la célébration de cette journée, de renforcer les idéaux de paix au sein des nations et entre les peuples. Elle doit contribuer à atténuer les tensions, les conflits et toutes les formes de violences qui menacent l’humanité entière.

Le président Félix Houphouët-Boigny, qui faisait de la paix la seconde religion de la Côte d’Ivoire, disait que la paix n’est pas un vain mot, mais un comportement. Aujourd’hui, après la décennie de crises qui a profondément ébranlé le fondement et l’équilibre de la société ivoirienne, chaque habitant de ce pays peut mieux apprécier la justesse des paroles du père fondateur de la nation ivoirienne. La paix est la condition indispensable pour le développement économique et social d’une nation qui veut se projeter dans le temps avec les meilleures perspectives de réussite. Rien ne peut se faire dans un environnement conflictuel et de tensions permanentes, marqué de violences physiques et/verbales, où la haine, l’intolérance et le mépris de l’autre ont pris le pas sur toutes les valeurs qui poussent à la solidarité, au pardon, au respect mutuel et à la cohésion sociale. La paix est la condition indispensable pour Une Côte d’Ivoire, certes Plurielle dans sa configuration ethnoculturelle, mais Une et Indivisible.

Le thème dédié à la Journée internationale de la Paix de l’année 2013 est celui de l’éducation à la paix. 


L’éducation familiale ou scolaire, en façonnant les esprits des enfants dès le plus jeune âge, doit arriver à créer chez ces derniers une véritable culture de la paix. Mais, pour y arriver, il faudrait que les parents et les adultes, qui sont les éducateurs, intériorisent eux-mêmes cette culture de la paix. Beaucoup d’actes d’intolérance envers l’autre tirent leur origine de l’ignorance. 

L’éducation à la paix est un défi dans un monde où la violence, sous toutes ses formes, est présente dans les différentes sphères de la vie quotidienne. Toutes les structures éducatives, quelles soient traditionnelles ou modernes, doivent contribuer à former des citoyens respectueux du droit des autres. La Journée internationale de la Paix nous offre l’occasion de faire une introspection- personnelle et collective et nous engager résolument sur le chemin de la paix.

Le Programme national de cohésion sociale invite tous les habitants de la Côte d’Ivoire, quelle que soit leur origine ethnique, leur nationalité, leur appartenance politique ou leur confession religieuse, à être des artisans de paix et des vecteurs de cohésion sociale. Nous devons apprendre à vivre avec nos différences pour bâtir une Côte d’Ivoire forte, capable d’assurer le bien-être des populations et de garantir l’avenir des générations futures.

Pr KONE Mariatou, Directrice-Coordonnatrice

Lu 524 fois Dernière modification le samedi, 21 septembre 2013 23:13

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Cacher
afficher les alertes